Patrimoine à Samoëns

Patrimoine

Situé à une heure de Genève, d’Annecy, de Chamonix et à deux heures et demi de Lyon, Samoëns, offre un panorama d’exception, ainsi qu’un riche patrimoine architectural et culturel. Eté comme hiver, l’invitation à la découverte est permanente.

Visiter Samoëns

Flâner sur la place centrale de ce village, labellisée 'Pays d'Art et d'Histoire”, situé au cœur de la Vallée du Giffre dans les Alpes Françaises, c’est observer plusieurs siècle d’une histoire façonnée par les Septimontains. Parcourez le  cœur historique de Samoëns,   vous pourrez visiter l’église Notre-Dame de l'Assomption, la fontaine aux becs de bronze,  ou encore admirer le gros Tilleul, un arbre remarquable planté en 1438 qui a donné son nom à la place. Les halles couvertes du marché « La Grenette », ont été  édifiées au XIVème siècle. Véritable centre économique de la vallée, elles ont été plusieurs fois détruites. Celles présentes d’aujourd’hui, datent du XVIIIème siècle. Le marché, lieu de rencontres et de convivialité à travers les âges,  reste toujours l’un des plus grands de Haute Savoie à visiter !

Patrie des tailleurs de Pierre

Elles reposent sur des colonnes en pierres de fontaine. Ces pierres, sont un élément à part entière, omniprésent  dans l’architecture atypique du village. Ce matériau témoigne ainsi d’un savoir-faire unique : celui des tailleurs de pierre, une confrérie devenue aujourd’hui une association. Samoëns est donc le berceau historique de ce talent et cette technique ancestrale qui s’est notamment exporté sur les plus grands chantiers de Vauban et jusqu’en Louisiane. Ils sont aujourd’hui, deux derniers à perpétuer cette tradition. Tous les deux ans, au mois d'août lors du Symposium de Sculpture, les visiteurs peuvent d’initier à cet héritage à travers démonstrations et ateliers d’initiation. Des visites guidées sont aussi organisées.

Un jardin remarquable à flanc de montagne : La Jaÿsinia

Ce village semi-piéton construit –autre singularité dans la région- sur un espace plat, est  surplombé par le cirque de Sixt-Fer-à-Cheval, l’Aiguille du Criou ou encore le col de Joux Plane. Samoëns recèle bien d’autres merveilles à visiter. Parmi elles : le jardin botanique alpin La Jaÿsinia, classé jardin remarquable de France. Il a été Créé en 1906 par Marie Louise Cognac Jaÿ, fondatrice de La Samaritaine et est sculpté sur le flanc montagneux sud dominant le village. La Jaÿsinia avec ses 3 km de promenade, s'étend sur 3,700 hectares. Il compte 2700 plantes de montagne réparties en 2500 espèces de la flore de montagne provenant des cinq continents.