Choisir son matériel de skis : ou comment éviter le casse-tête pour ne pas perdre pied ?

Choisir son matériel de skis : ou comment éviter le casse-tête pour ne pas perdre pied ?

Et si les pros de la godille et de la poudreuse ont assez d'expérience pour adopter la paire de skis correspondant à leur niveau, à leur style et à leur pratique, il n'en va pas de même pour le néophyte, le débutant ou les skieur occasionnel.

L'offre exponentielle des différentes gammes de skis, de bâtons et de chaussures peut décourager plus d'un candidat aux sports d'hiver désireux toutefois de s'équiper sérieusement. Outre un choix pléthorique, il faut composer avec les souhaits bien compréhensibles des skieurs d'évoluer sur les pistes avec un matériel confortable, fun, adapté à leur morphologie tout en offrant une sécurité maximale. Autant dire la quadrature du cercle !

Mais avec un peu d'organisation et quelques conseils délivrés par un ski-man professionnel, il est possible de trouver spatule et chaussure à son pied.
Il faut tout d'abord savoir qu'au fil des décennies, la longueur du ski a une sacrée tendance à diminuer. Exit les planches immenses, lourdes et encombrantes.
Désormais, le freerider utilise des skis proches de sa taille et bi-spatulés pour glisser en tous sens.
L'habitué des pistes damées optera pour des skis plus courts de 10 à 15 cm de sa toise. La plupart du temps, celui-ci chaussera une paire parabolique des plus maniables. La fameuse taille de guêpe avec des patins étroits et des spatules élargies. La mode du moment consiste à attaquer la pente sur des skis dont la spatule et/ou le talon sont surélevés. Associé au parabolique, ce ski facilite grandement l'entame du virage.
A ne pas négliger non plus, le choix des chaussures qui doivent là encore être confortables, faciles à mettre et à retirer, suffisamment souples et rigides à la fois, etc. Avec de tels critères, le chausson thermoformé n'apparaît pas comme un luxe extravagant. Une demi-pointure de plus permet en outre d'être à l'aise dans ses baskets !

Ces quelques pistes de réflexion sont bien entendu loin d'être exhaustives. Les alpins, les freeriders, les surfeurs, les télémarkeurs, les fondeurs et autres adeptes de la glisse sur neige auront tout intérêt à franchir la porte de l'un des nombreux magasins de sports de Samoëns village et de Samoëns 1600 pour obtenir une information précise et personnalisée. La formule de la location du matériel peut constituer une excellente façon de tester plusieurs paires de skis avant d'adopter définitivement ses planches de rêve et de filer tout schuss dré dans l'pentu.

Par : Olivier Lestien